Ma 3ndi ma ngoul : il n’y a pas de problème !

Comme indiqué dans le premier exemple donné pour cette expression, “Ma 3ndi ma ngoul” peut se traduire différemment en fonction du contexte d’utilisation. Pour rappel :

  • je n’ai rien à dire / il n’y a rien à dire
  • je n’y vois pas d’inconvénient
  • pas de problème
  • je n’ai rien à ajouter / il n’y a rien à redire
  • je n’ai rien contre

Dans ce second exemple, on répond positivement à la question “Est-ce que tu peux me prêter de l’argent ?”. On pourrait traduire la réponse par “il n’y a pas de problème”, “pas de problème”, “je n’y vois pas d’inconvénient” ou même “je n’ai rien contre”.

DAR : Wach te9der tsellef li chi flous ?
DAR ISO 233-2 (1993) : Wāš teqdār tsllāf lī šī flūs ?
DAR AR : واش تقدار تسلاف لي شي فلوس ؟
FR LIT : Est-ce que tu peux tu prêtes à moi de l’argent ?
FR : Est-ce que tu peux me prêter de l’argent ?

DAR : Ana ma 3ndi ma ngoul, mar7aba !
DAR ISO 233-2 (1993) : Anā mā ʿndī mā ngūl, merḥabā !
DAR AR : آنا ماعندي مانڭول, مرحبا
FR LIT : Moi pas j’ai pas je dis, bienvenue !
FR : Pas de problème, avec plaisir !

دارجة مغربية‎ - Darija Marocaine
دارجة مغربية‎ - Darija Marocaine
Ma 3ndi ma ngoul : il n’y a pas de problème !
/

Ma 3ndi ma ngoul : il n’y a pas de problème ! par دارجة مغربية‎ - Darija Marocaine est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution 4.0.